anim.jpg 1310980110574_ORIGINAL.jpg 10426912_10152587741328003_4089446695952738021_n.jpg 1959426_499327276856382_1181210555_n.jpg IMG_9611.JPG IMG_9941.JPG jo.jpg PPVA.png hockey1.jpg IMG_9671.JPG IMG_9712.JPG DSCN1050.JPG photojuv5sept.jpg

L'école du Mistral a su s’adapter aux besoins des jeunes qui la fréquentent.

Des programmes d’enrichissement musical et des programmes sport-études en hockey et en football ont permis à l’école de se distinguer tout en favorisant le développement de talents particuliers dans ces domaines. À l’école du Mistral, les activités culturelles de même que les projets rassembleurs occupent une grande place.

 

Quoi de neuf?

Message important aux parents
20/06/2016

Veuillez prendre connaissance des lettres suivantes : Cas de varicelle Cas de coqueluche

Plus
Gel d'horaire et examens de fin d'année 2015-2016
14/06/2016

Cliquez sur les liens suivants pour avoir accès aux informations concernant le gel d'horaire 2015-2016 : Information aux parents Gel d'horaire

Plus
Concert de fin d'année des élèves de l'harmonie 20...
31/05/2016

Vous êtes tous invités à venir assister aux spectacles de fin d’année des élèves de l’harmonie du Mistral les mercredi et jeudi 1er et 2 juin à 19 h 30. Les billets au coût de 6$ sont disponibles au local d’harmonie ou auprès des élèves.

Plus
CLIC culture : un projet de capsules culturelles ...
11/05/2016

La Mitis prend le virage numérique pour diffuser sa culture, et ce, par la scénarisation de capsules vidéo pour le Web. Le projet CLIC culture au Mistral prend vie grâce à un partenariat gagnant de trois ans qui implique le Comité des informateurs avertis (CIA) de l’école du Mistral de Mont-Joli, Paralœil et la MRCde La Mitis. D’ici la fin de l’année scolaire 2015-2016, trois capsules culturelles seront réalisées et mettront en vedette des élèves de l'école et deux artistes de la région. Ce sont les élèves de deuxième secondaire en projet d’enrichissement qui assureront l'entière réalisation de ces capsules. Ils pourront par ce projet apprendre les bases de la vidéo, du journalisme culturel et de la recherche documentaire, tout en donnant une signature nouvelle à la mise en valeur de notre milieu. « Je suis très fier des efforts déployés par les élèves dans ce projet, a dit Alexandre Lavoie, enseignant à l'origine de l’Agence CIA Mistral. C'est une formidable source de motivation et de fierté pour eux! » Paralœil, mandaté par la MRC de La Mitis, apporte son expertise, par la participation de plusieurs professionnels, et assure une partie de la coordination du projet. « C'est important pour un organisme comme Paralœil de contribuer à la formation de la relève en cinéma, a mentionné Martine Gignac, l'une des formatrices du projet. En tant que formatrice, je suis ravie de l'enthousiasme et de l'implication des élèves. » Un blogue pour accompagner le projet Un blogue servira de plateforme principale de diffusion. Il est d'ores et déjà en ébullition puisque, depuis quelques mois, les élèves y publient des articles et des photos qui témoignent de tout ce qui entoure la production des capsules. Rédigé et animé par le comité communications et promotion web, on peut visiter le blogue à l'adresse : www.clicculturemistral.wordpress.com. Un incontournable pour être informé de l'évolution du projet et découvrir le travail réalisé en coulisse par les comités des caméramans, des preneurs de son, des réalisateurs, des monteurs et des journalistes-recherchistes. Le financement du projet est financé en grande partie par L'Entente de développement culturel conclue entre le ministère de la Culture et des Communications et la MRC de La Mitis. « Avec les nouvelles orientations gouvernementales et les nouvelles réalités sociales, “exister” sur Internet est devenu primordial. La MRC mise sur ce projet pour positionner des artistes, des artisans et organismes dans cette nouvelle ère numérique avec le regard nouveau que portent les jeunes sur eux », mentionne Nadia Fillion, conseillère au développement culturel de la MRC de La Mitis.  

Plus
LE CFER DES AVIATEURS S’AGRANDIT
05/05/2016

L’école du Mistral est fière d’inaugurer les nouveaux locaux du CFER des Aviateurs. Ces nouveaux locaux permettent de mieux répondre aux besoins en matière d’espace de travail et d’entreposage du CFER de l’école du Mistral, notamment en ce qui concerne la récupération de textiles. Pour que la formation pratique soit pertinente et enrichissante pour chacun des élèves, il est nécessaire que le CFER offre un éventail diversifié de compétences à développer. Comme l’offre de compétences à développer par l'entremise de l'atelier de couture n'était plus suffisante, les responsables du CFER ont créé des postes de travail supplémentaires. Ils ont mis en place un atelier de broderie et font désormais la collecte et le déchiquetage de papiers confidentiels. « Nous avons pu compter sur le soutien financier de plusieurs partenaires du milieu pour acquérir l'équipement nécessaire au développement des nouveaux créneaux du CFER. La prochaine phase du projet sera le démarrage d'un atelier de sérigraphie. Fait à noter, les nouveaux postes de travail interpellent davantage l'intérêt de nos garçons », a expliqué Mme Justine L. Lespérance, enseignante au CFER des Aviateurs. Les partenaires du CFER des Aviateurs sont nombreux à Mont-Joli : le Club Rotary, le Club Lions et le Club Optimiste, ainsi que la Ville de Mont-Joli, la MRC de La Mitis, le CLD de La Mitis, M. Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia, TELUS, la Commission scolaire des Phares, l'école du Mistral, la Table Jeunesse de La Mitis et le Réseau québécois des CFER. À propos du programme CFER Le programme CFER mène à l’obtention d’un Certificat de formation en entreprise et récupération (d’où l’acronyme « CFER ») émis par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec. Ce programme a comme mission première de redonner à certains élèves le goût d’apprendre et de préparer leur entrée sur le marché du travail. Une formation scolaire leur est offerte, ainsi qu’une formation pratique progressive leur permettant de développer les compétences nécessaires pour devenir des travailleurs. Le CFER est une école-entreprise où l’on favorise le développement de personnes autonomes, de citoyens engagés et de travailleurs efficaces. La formule vise à sensibiliser les élèves à la protection de l’environnement par des activités de récupération et de recyclage. Le programme dure au minimum trois ans et est réservé aux jeunes âgés entre 15 et 21 ans.

Plus